Bulletin n°112

Repères

Repères
Cartographie participative à Oyem (Gabon)

La ville par le bas renvoie à une approche ascendante de la fabrication urbaine, s’opposant à une approche descendante. Elle fait écho à une vision marxiste de lutte des classes (le haut contre le bas) et nous rappelle qu’il y a 50 ans, Henri Lefebvre était le promoteur d’un « droit à la ville ». Les dernières décennies ont mis à l’épreuve cette vision en valorisant la ville libérale. Cette dernière, que l’on pourrait qualifier de « ville par le haut », n’est-elle pas le produit d’une idéologie capitaliste qui aurait vaincu l’approche communiste, voire communautaire ? Dans les faits,…

« Ce contenu est réservé et nécessite un abonnement (ou supérieur) »


Abonnez-vous !

pour accéder au contenu protégé des bulletins AdP Villes en Développement

Je m’abonne

Déjà abonné ?

Identifiez-vous pour accéder à ce contenu

Je m’identifie