Bulletin n°114

Les villes secondaires, nouveau modèle de développement international

Chercheuse à l’école polytechnique fédérale de Lausanne et à l’université Quisqueya d’Haïti, Abigaïl-Laure Kern travaille sur les villes intermédiaires. À partir de ses travaux sur la gouvernance des villes moyennes haïtiennes, elle présente ici l’évolution de la recherche urbaine sur ces objets réels si longtemps non identifiés, aujourd’hui objets de toutes les attentions scientifiques. Les villes secondaires sont au cœur d’un changement de paradigme qui traverse tous les continents.

Les villes secondaires, nouveau modèle de développement international
Léogâne, à 40 km de Port-au-Prince (Haïti) ©Abigaïl-Laure Kern - EPFL / UniQ

Face à une planète désormais majoritairement urbanisée, les villes secondaires aux contours protéiformes ont été peu prises en considération, ou à la marge, dans les recherches urbaines et dans l’aménagement du territoire, imprégné d’une vision nationale, très francophone. Les petites villes peuvent être définies par leurs interactions avec le milieu rural ; leurs liens avec la campagne environnante ont été longtemps mis en avant. Les métropoles, voire les mégalopoles aux dimensions exceptionnelles et aux échelles hors-normes, ont vu leur expansion depuis plus d’un demi-siècle marquer les esprits. L’urbanité, définie en tant que combinaison multidimensionnelle de densité et de diversité (J. Lévy…

« Ce contenu est réservé et nécessite une inscription gratuite (ou supérieur) »


Inscrivez-vous !

pour accéder au contenu protégé du dernier bulletin AdP Villes en Développement

Je m’inscris

Déjà inscrits ?

Identifiez-vous pour accéder à ce contenu

Je m’identifie